top of page

Destidocs : Sur les routes du monde

Livia Vaillancourt, journaliste

27 octobre 2022


Hier, le 26 octobre, les élèves de la 1re à la 5e secondaire sont allés voir un documentaire au centre culturel. Celui-ci était sur le parcours de Robert Bérubé, un cinéaste. Ce dernier racontait son parcours de vie en passant par son opération à cœur ouvert à 5 ans, suivie de son premier voyage à 20 ans et pour terminer, le Pérou, c’est-à-dire le dernier pays qu’il a visité. Robert a présenté une dizaine de pays sur les 126 où il est passé.

Source: Destidocs

Aussi, il a fait découvrir la culture unique et peu connue de l’Ouzbékistan, ainsi que celle de l’Éthiopie. Il a raconté la terrible histoire du Viet Nam et de la jeune fille dont la peau a fondu sur son corps, en plus de celle d’une jeune servante de restaurant bien rigolote qui leur présentait le menu du midi. Robert a aussi montré quand il chantait des chansons avec plusieurs enfants des pays qu’il a traversés.

Au Tibet, qui se situe au nord du Népal, il a rencontré un moine tibétain qui lui a raconté des histoires dont deux qui l’avaient marqué : Celle d’une femme qui avait perdu son fils à l’âge de 5 ans, cette dernière ne comprenait pas pourquoi ça lui était arrivé. Le moine lui répondit : « Votre fils est né pour vous apprendre l’amour, cela a pris cinq ans avant que vous connaissiez le vrai amour. » La deuxième, encore une fois sur une dame et son fils qui, à l’âge de 25 ans, est devenu tétraplégique. Le moine lui a dit : « Dans une autre vie, vous deviez être une très mauvaise mère, c’est pour cela que les dieux vous ont punie pour vous apprendre à être une bonne mère. »

Parmi les pays qu’il a visités, l’Inde est celui où il est allé le plus souvent. Il y est allé pas moins de 30 fois. Pendant ses visites, il s’est fait un ami qui non seulement parle français, mais le français québécois ! Ses visites lui ont apporté beaucoup de réconfort à lui et à son groupe, car il y avait une moman qui donnait des câlins : « Quand ça fait longtemps que ta moman est partie ou est partie trop tôt, ça fait du bien de recevoir un câlin plein de véritable amour d’une mère. »

En résumé, Robert Bérubé, cinéaste de destidocs, a raconté ses voyages au Viet Nam avec la serveuse rigolote, au Tibet avec le moine, en Inde avec son ami et la moman, en Éthiopie avec sa culture surprenante et l’Ouzbékistan avec ses paysages magnifiques. Un moine tibétain a dit un jour : « Tu ne choisis ni ta vie ni ton destin, tu as la vie que tu mérites et tous les humains sont nés pour accomplir une mission, quand cette mission est accomplie, ils rejoignent le ciel. »



78 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Unknown member
Nov 10, 2022

C'est toujours un plaisir de te lire chère Livia!

Like
bottom of page