top of page

La zoothérapie - Luvia Milliard


Mon but pour ce projet était d’informer la population, à l’aide d’une vidéo, sur les bienfaits de la zoothérapie. Je voulais sensibiliser les gens à celle-ci, parce que je voulais la rendre plus accessible. En effet, je crois que la zoothérapie est une pratique qui est gagnante et qui peut venir en aide à plusieurs personnes.


Si mon choix s’est arrêté sur ce sujet, c’est aussi parce que j’ai un intérêt envers les animaux depuis mon tout jeune âge. J’ai aussi un désir d’aider les gens et de les informer sur une pratique thérapeutique peu connue. Ce désir m’anime puisque j’aime savoir que je peux faire une différence dans notre monde et venir en aide aux gens pour que leur vie soit plus rose.


J’ai trouvé mon idée assez facilement. La zoothérapie, j’en avais déjà entendu parler lorsque j’étais plus jeune et étant une ardente défenseure du fait que les animaux nous apportent beaucoup, c’était assez évident pour moi!


Un conseil: ne cherchez pas trop loin, prenez un sujet qui vous importe, que vous aimez.

De plus, j’ai appris beaucoup de nouvelles choses sur la zoothérapie et sur moi-même. Une chose qui m’a particulièrement marquée est l’éventail de possibilités en lien avec les animaux qui peuvent faire de la zoothérapie. En effet, j’ignorais que les lézards, les rats et même les poules pouvaient en faire!

Lors de la réalisation de mon projet personnel, j’ai fait face à plusieurs défis. Le plus gros, selon moi, est lorsque j’ai perdu contact avec une de mes sources. J’avais vraiment besoin de ses informations et malheureusement, elle ne me répondait plus. Il me restait deux semaines avant la présentation de mes vidéos et je n’en avais que très peu. J’ai décidé de me baser sur les informations dont je me rappelais et de ne plus attendre pour filmer les vidéos. J’ai dû recommencer au complet ma planification à la dernière minute et j’ai décidé de compléter une vidéo par soir. J’ai réussi à terminer à temps mais, malheureusement, je n’ai pas eu de nouvelles de ma source. Bref, j’ai surmonté ce défi en me retournant sur un dix cents.


Ce qui me rend particulièrement fière est le fait que je suis restée fidèle à moi-même et à la vision que j’avais de mon projet. Je souhaitais dur comme fer pouvoir amener un animal lors de ma présentation et jusqu’au dernier moment, j’ai persévéré et fait tout ce que je pouvais pour pouvoir l’amener. Je suis satisfaite d’avoir persévéré et d’avoir fait tout ce que je pouvais même si je n’ai, finalement, pas pu avoir un animal à mes côtés. Pour montrer l’importance que cela avait pour moi, j’ai tout de même amené un toutou de chat. Un autre conseil est de ne jamais abandonner et de ne jamais quitter votre objectif des yeux.



104 vues0 commentaire

Comments


bottom of page