top of page

Día de los muertos

Dernière mise à jour : 6 nov. 2018

Chaïma Yazough (Le Chat), journaliste

5 novembre 2018

Contrairement à l’Halloween, la «Día de los muertos» est la véritable journée des morts. Cette fête n’est pas une de celles créées seulement pour rapporter des profits aux entreprises comme c’est le cas pour la Saint-Valentin. Non, cette fête est, selon les croyances mexicaines, un moment de l’année où les âmes des défunts reviennent sur terre pour rendre visite à leur famille.


Cette fête existe également plus près de chez nous. Elle porte le nom de Toussaint et se veut un hommage aux Saints de l’Église catholique.


Détrompez-vous si vous pensez que cet événement est triste dans la culture mexicaine. Au contraire, le Jour des morts est une célébration heureuse. C’est une journée où les civils dansent et chantent à travers la ville, parfois costumés ou simplement maquillés en squelettes.


Bien que son nom soit «Le Jour des morts», cette cérémonie ne dure pas un jour mais deux. Le premier jour, qui se déroule le 1er novembre, est destiné aux enfants, alors que le deuxième est destiné aux adultes.


Tout autour de l’autel des morts (table de 2 à 7 étages où sont déposés les objets du ou des défunts), nous trouvons différentes sortes de fleurs, ayant toutes leur propre signification. Évidemment, l’encens, le copal et les bougies sont indispensables.

Le cempasúchil, qui signifie «vingt fleurs», est une fleur originaire du Mexique. Lors de la «Día de los muertos», cette plante aux couleurs jaune orangé est omniprésente, que ce soit pour décorer les tombes, l’autel ou même l’entrée de la maison.


Source des photos: https://www.lesoir.be/187679/article/2018-11-01/toussaint-une-fleur-orangee-inonde-le-mexique-pour-le-jour-des-morts-photos


Allons maintenant du côté des offrandes. Le but de celles-ci est de faire plaisir au défunt. C’est donc pour cela que la nourriture a une place importante dans cette culture. Principalement, nous retrouvons le «Pan de muerto» qui est une brioche sucrée dont la forme représente le crâne et les os. De plus, il y a aussi les «calaveritas de azùcar» qui sont des petits crânes en sucre tout aussi significatifs.


Il existe différents films sur cette fête passionnante dont «Coco», «La légende de Manolo» et un court métrage nommé la «Día de los muertos». Je pourrais vous parler de cette fête pendant des heures et des heures, mais je vais me contenter de ces informations pour l’instant. Sur ce, je vous dis à bientôt!



149 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout

댓글 2개


익명 회원
2018년 11월 09일

Intéressant comme information .... toujours les industrielles profites merci "le Chat"

좋아요

익명 회원
2018년 11월 07일

Très très intéressant cet article. Merci "Le chat"

좋아요
bottom of page