top of page

Début des conflits en Ukraine en bref

Dernière mise à jour : 2 mars 2022

Nathan Lévesque, journaliste

2 mars 2022


Jour 1 : Mercredi 23 février


En début de soirée, la Russie commence un bombardement stratégique des installations militaires ukrainiennes. Elle utilise des obus et des missiles. La Russie veut envahir le Donbass et le Lougansk.


Les forces en présence

Russie

200 000 soldats déployés et 32 000 soldats séparatistes selon les autorités américaines

OTAN

​2 flottes de porte-avions américains

Ukraine

200 000 réservistes et 147 000 membres des forces armées régulières


Le territoire séparatiste ukrainien est en rouge et L’Ukraine est en gris

Les objectifs de la Russie

Avoir le contrôle de la mer Noire et de la mer d’Azov ainsi qu’un coussin amortisseur pour contrer l’OTAN et remettre l’Ukraine dans le giron russe. Ainsi qu’un espace de réaction pour contrer une invasion pour ne pas que la Russie se fasse envahir comme pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les Alliés de la Russie

Biélorussie

Les Alliés de l’Ukraine

La France, les pays baltes, les États-Unis, le Canada et l’Europe de l’Ouest

Un peu d’informations sur la Russie

Population

​146 170 000 habitants

Produit Intérieur Brut (PIB)

1,501 milliards de dollars

Forces armées

1 454 000 individus

Jour 2 : Jeudi 24 février 2022


10h00

70 installations militaires ont été détruites depuis le matin.


10h07

Jusqu’à maintenant, l'Ukraine est bien partie pour un déploiement militaire général américain, russe et occidental.


En milieu d’après-midi, heure locale

Des convois d’évacuation ont commencé. La tactique utilisée ressemble énormément à un “blitzkrieg moderne”, car la Russie sait que ses heures sur le territoire ukrainien sont comptées, puisque les États-Unis n'accepteront probablement pas que l'une des seules démocraties de la région se fasse détruire. Selon certains experts, les Russes auraient environ 72h pour faire des gains de territoires avant la riposte américaine et de l’OTAN. En revanche, les Européens craignent la coupure du gaz russe vers l’Europe et surtout l’Allemagne qui est fortement dépendante envers ce gaz provenant de Russie. De plus, avec l’hiver, un manque de cette ressource pourrait entraîner des conséquences catastrophiques dans certaines parties de l’Europe.


Des soldats ukrainiens sur le qui-vive dans la région de Lougansk

Une autre source d’inquiétude est que la Chine et la Russie ont annoncé non officiellement que leur alliance n’a aucune limite, ce qui veut dire également que le contexte de l’Ukraine peut être favorable à l’invasion de Taïwan par la Chine, car ce territoire est très convoité par celle-ci.


Présentement, les pays envoient des communiqués pour sortir leurs ressortissants internationaux de l’Ukraine. Il pourrait y avoir des conséquences très graves, car si l’on regarde la Deuxième Guerre mondiale, le contexte est semblable sur certains points. Cependant, il ne faut pas paniquer car, selon moi, cela va probablement se régler diplomatiquement. - Nathan Lévesque

11h20

Le Canada a ordonné à son ambassade de quitter l’Ukraine le plus vite possible. À midi, Boris Johnson a parlé d’imposer plus de sanctions et un gel des avoirs russes au Royaume-Uni.


C’est officiellement la première guerre en Europe depuis la guerre du Haut-Karabagh en 2020, mais la plus imposante depuis la guerre de Bosnie de 1992 à 1995. Le principal problème de l’Ukraine est que personne ne veut se battre pour elle. À titre d’exemple, seulement 30% des Français sont en faveur d’aider activement l’Ukraine. Du côté des civiles, les gens vont se cacher dans les métros. Un navire turc a également été endommagé près de la péninsule de Crimée.


13h00

Les combats se situent près de Tchernobyl, la fameuse centrale nucléaire qui ravive de mauvais souvenirs.


13h10

Le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé qu’il condamnait l’action militaire russe qui a causé de nombreux morts civils et militaires. Ce matin, le 25 février 2022, l’armée russe est entrée à Kiev.


Jour 3 : Vendredi 25 février


Du côté sportif, le Grand Prix de Russie de Formule 1, prévu le 25 septembre à Sotchi, a été annulé, a annoncé le promoteur du championnat du monde de F1, en raison de l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe.


Jour 5 : Dimanche le 27 février


Le Canada a annoncé qu’on allait envoyer des équipements de protection militaire, tels que des casques, des gilets pare-balles, des masques à gaz et des lunettes de vision nocturne d'une valeur de 25 millions de dollars.


À suivre…


Source des images : Radio-Canada


37 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page